Outils pour utilisateurs

Outils du site

tiede

Tiède

Origine: Biblique, Français

Tiède : terme employé dans Apocalypse 3:15-16[1] à propos de l'église de Laodicée. Dans son usage courant en milieu chrétien, il s'applique (toujours comme un reproche) à un chrétien dont on estime qu'il ne s'engage pas pleinement pour Dieu. Être froid serait refuser pleinement la foi, et être chaud avoir un engagement sans borne.

Remplaçable par : Pas motivé, mou, hésitant


Le tiède désigne donc celui qui n'est ni froid ni bouillant pour Christ, qui ne se sent pas transporté d'un orgueil délirant à l'idée de distribuer des tracts avertissant des dangers du rock, hésite à vouer aux gémonies quiconque évoque l'avortement ou l'euthanasie, et estime, en sa folie mondaine, que Michael W Smith est moins talentueux que Mozart.
Plus généralement, tiède est un vocable dont on affuble les chrétiens dont on ne partage pas toutes les vues.


[1] Apocalypse 3:15-16 (version Segond)
15 Je connais tes oeuvres. Je sais que tu n'es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant!16 Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n'es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche.
Permalink tiede.txt · Dernière modification: 2015/02/11 11:40 par admin

oeffentlich